mdadm

1. Créer un nouveau Raid:

Créer un nouveau raid :

mdadm --create --verbose /dev/md0 --level=1 /dev/sda1 /dev/sdb2

2. /etc/mdadm.conf

/etc/mdadm.conf ou /etc/mdadm/mdadm.conf ( sur debian) c’est le fichier de configuration. Après avoir crééer notre raid, nous devons ajouter cela dans le fichier:

mdadm --detail --scan >> /etc/mdadm.conf

ou

mdadm --detail --scan >> /etc/mdadm/mdadm.conf

3. Enlever un disque de la grappe raid

Vous ne pouvez pas enlever un disque de la grappe, tant qu’il n’est pas en défaut.Nous devons donc le mettre en défaut, afin de la supprimer.

mdadm --fail /dev/md0 /dev/sda1

Et maintenant nous pouvons enlevr le disque de la grappe:

mdadm --remove /dev/md0 /dev/sda1

Vous pouvez aussi le faire en une seule étape:

mdadm /dev/md0 --fail /dev/sda1 --remove /dev/sda1

4. Ajouter un disque à un raid existant

mdadm --ad /dev/md0 /dev/sdb1

5. Verifier le statut

cat /proc/mdstat
Personalities : [raid1]
md0 : active raid1 sdb1[1] sda1[0]
104320 blocks [2/2] [UU]

ou

mdadm --detail /dev/md0

 

6. Supprimer le raid

Si vous voulez supprimer complétement un raid , vous devez dans un premier temps le stopper puis le supprimer:

mdadm --stop /dev/md0
mdadm --remove /dev/md0

Pensez aussi a supprimer le superblock sur chaque disque

mdadm --zero-superblock /dev/sda

Afin de répercuter les mêmes partitions sur le deuxième disque:

sfdisk -d /dev/sda | sfdisk /dev/sdb

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.